Protéger notre agriculture et notre alimentation

3

Juillet, 2018

Agriculture
Alimention
Projet de loi adopté

Mardi 3 juillet, le Sénat a adopté le projet de loi « pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous ».

Ce texte vise, d’une part, à améliorer l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire, et d’autre part à proposer des mesures en faveur d’une alimentation saine, durable, de qualité et accessible à tous.

Au delà de la sécurisation des revenus des agriculteurs, je me suis attaché à rétablir, dans l’hémicycle, les dispositions supprimées en commission, préconisant l’introduction de 50% de produits sous signe de qualité, dont 20% issus de l’agriculture biologique dans la restauration collective.

Cette mesure peut paraitre ambitieuse, mais elle constitue cependant un signal très fort, une volonté affirmée des collectivités décidées à atteindre un niveau de qualité très supérieur dans les cantines scolaires.

Intervention du Pierre Médevielle au sénat.

Si l’état et les collectivités se donnent les moyens financiers d’un accompagnement de telles mesures, on devrait assister à un mouvement rapide de conversion de nombreuses exploitations vers le « bio » et vers les productions « Haute Valeur Environnementale » (HVE).

De plus, la diversification des modes d’agriculture permettra l’émergence de nouveaux Projets Alimentaires Territoriaux (PAT) qui sont vitaux pour nos filières locales.

Concernant la question des produits phytosanitaires, le Sénat a souhaité un retour à la lucidité en adoptant une ligne pragmatique qui n’autorisera pas les suppressions arbitraires de produits, sans avis scientifique préalable de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSES).

Nous avons également renforcé toutes les mesures favorisant la transparence de la fixation des prix des produits agricoles, la lutte contre le gaspillage alimentaire et la traçabilité des produits.

Renforcement des mesures favorisant la transparence de la fixation des prix des produits agricoles, la lutte contre le gaspillage alimentaire et la traçabilité des produits

Dans un marché mondial extrêmement tendu, notre agriculture amorce un virage décisif pour son avenir. Nous devons absolument nous atteler rapidement à moderniser et à restructurer toutes nos filières. Il en va de la survie des exploitations françaises.

EGALIM

EGALIM 27 Septembre, 2018 Agriculture et alimentaire Projet de loi équilibre des...

Protéger notre agriculture et notre alimentation

  Protéger notre agriculture et notre alimentation 3   Juillet, 2018...

Développement de l’herboristerie et des plantes médicinales

  Développement de l'herboristerie 25   Septembre, 2018 Métiers d’avenir...

Vous aimez cette page, partagez là !